Préparation du scénario

Concevoir un scénario d'enquête comme Agatha Christie


Si vous souhaitez concevoir un scénario d'enquête, où les personnages mèneront une investigation autour d'un crime, quel qu'il soit, vous pouvez vous référer aux techniques de la reine du crime : Agatha Christie. Voici un article qui présente sa méthode de travail et la manière dont vous pouvez l'utiliser à votre tour pour concevoir vos scénarios.

1. CHoisir le meurtre

C'est toujours par cet élément que cela commence. Vous devez tout d'abord choisir et définir le type de meurtre qui va être investigué par les personnages. Il y a bien sûr les grands classiques meurtre, vols, enlèvement... Mais peut être pouvez-vous trouver quelque chose qui soit adapté à votre univers de jeu. Par exemple dans un univers inspiré d'Alice aux Pays des Merveilles, peut être pouvez-vous faire enquêter les personnages des joueurs pour retrouver qui a froissé le chapeau du chapelier fou ? L'idée est d'essayer de trouver quelque chose d'original et d'innovant qui sorte un peu du meurtre sordide, vos joueurs vous en remercieront.

2. Choisir le mobile

La deuxième étape, une fois que vous avez choisi votre meurtre, consiste à en définir le mobile : pourquoi est-ce que le crime a été commis ? Qu'est-ce qui l'a motivé en premier lieu ? Est-ce la passion ? La jalousie ? L'intérêt financier ? Les possibilités sont multiples et à nouveau il est possible de trouver un motif propre à votre univers de jeu : obtenir un statut envié de tous ? Récupérer une source de pouvoir forte de votre univers ? La recommandation d'Agatha Christie sur ce sujet : utiliser un mobile qui soit pour le coup le plus simple et le plus évident possible. Cela permettra de laisser aux joueurs la chance de croire à une fausse piste.

3. Brosser les portraits des suspects

Dans la suite logique, vous avez le meurtre, le motif, il est temps maintenant de brosser les portraits des suspects. C'est là où il faut éviter d'en faire trop. Il est en général préférable d'avoir de 3 à 5 coupables aux personnalités marquées, bien définies, plutôt qu'une brochette trop large et qui se ressemblent tous. Un point important, dans la conception de l'enquête, est de faire en sorte que tous les suspects aient de bonnes raisons d'avoir pu commettre le crime. C'est ainsi que les personnages auront tous les doutes possibles au cours de l'intrigue.

4. Développer l'intrigue

Ce 4è conseil doit être adapté à notre contexte de jeu de rôle. Soit on développe des scènes, dans une structure séquentielle ou arborescente selon les choix des personnages, soit on part sur un scénario un peu moins contraint et dans ce cas, le meneur pourra imaginer plutot un ensemble d'indices, éventuellement attachés à des personnages ou à des lieux, qui permettront de remonter jusqu'au coupable. Tout cela doit se faire en gardant bien en tête les autres éléments : le meurtre, le mobile et les caractéristiques des personnages suspects.

5. Ne pas hésiter à prendre des idées ailleurs

Dernier conseil d'Agatha Christie : ne pas hésiter à prendre des idées ailleurs. Bien sur il ne faut pas faire un simple copier/coller, il faut être plus malin que ça et faire des adaptations, en partant soit de livres, de films, de faits d'actualité, d'évènements réels... tout en les modifiant et en les réadaptant à votre univers de jeu.

En suivant ces conseils, puissiez-vous créer des scénarios aussi mémorables que les oeuvres de la reine du crime !

Commentaires   

0 #2 profile 01-11-2018 07:18
Need cheap hosting? Try webhosting1st, just $10 for an year.

Citer
0 #1 Chapelier femme 16-10-2015 11:14
Impatient de lire le prochain article comme souvent.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir